Max the Vax wordmark
Max the Vax

Salut! Je suis Max the Vax. Je suis ici pour aider les jeunes à se sentir en sécurité et protégées contre la COVID-19. Je veux que les personnes responsables et les enfants dont elles ont la charge puissent prendre des décisions éclairées et éduquées sur la vaccination contre la COVID-19. J’ai beaucoup de ressources et d’informations à partager avec vous, alors allons-y !

Je travaille avec une équipe de médecins, de scientifiques et de fournisseurs de soins de santé canadiens pour vous partager un contenu fiable et fondé sur des preuves sur la COVID-19 et les vaccins. Pour plus d’informations de nos amies et partenaires, vous pouvez également nous retrouver sur le compte Instagram à @covidvaccinefacts.

Cette campagne est rendue possible grâce à la collaboration généreuse de l’Association médicale canadienne (AMC).

 

Forum de Max the Vax

Apprenez tout sur le vaccin contre la COVID-19 pour les enfants âgées de 5 à 11 ans.

Des mises à jour seront effectuées régulièrement pour nous assurer qu’il contient les meilleures informations possibles à jour.

Pour les enfants

Non. Mais à peu près tout le monde s’entend à dire que si vous pouvez vous faire vacciner, vous devriez le faire. Certains endroits pourraient également bientôt obliger les enfants à se faire vacciner contre la COVID-19 pour participer à des activités comme le sport, aller au cinéma, prendre l’avion et aller au restaurant, tout comme pour les jeunes de 12 ans et plus.

Oui. Tout comme certains des vaccins que vous avez reçus lorsque vous étiez bébé (comme ceux contre les oreillons et la rougeole), vous aurez besoin de deux injections pour vous assurer que vous êtes bien protégée.

Presque! Certaines modifications ont été apportées au vaccin afin qu’il puisse être conservé plus longtemps, mais les ingrédients qui font fonctionner le vaccin sont les mêmes. En plus, la dose est plus petite! Tout comme le vaccin pour les adultes (et celui pour les enfants de 12 ans et plus), il pourra y avoir différentes marques de vaccins disponibles lorsque viendra le temps pour vous de vous faire vacciner. La personne qui vous injectera le vaccin s’assurera que vous recevez le bon vaccin.

À l’heure actuelle, la recommandation est que le vaccin contre la COVID-19 soit administré seul. Si vous avez besoin de recevoir d’autres vaccins, ils seront espacés. Votre fournisseur de soins de santé peut vous aider à planifier pour savoir quand obtenir quoi.   

Oui. Tous ont besoin du vaccin ! Se faire vacciner est l’un des meilleurs moyens de se protéger contre la COVID-19. Les enfants peuvent contracter et propager la COVID-19 et présenter des symptômes qui durent longtemps. Le fait de recevoir le vaccin augmente également le nombre total de personnes vaccinées, ce qui aide à protéger les personnes qui peuvent tomber malades plus facilement, comme les bébés, les grands-parents ou les personnes atteintes de cancer.

Il n’y a pas d’âge minimum pour consentir à un traitement (y compris un vaccin) en Ontario. Si vous pouvez comprendre les avantages et les inconvénients de la décision que vous prenez, la loi stipule que vous pouvez prendre vos propres décisions en matière de soins de santé. Lire ceci et parler à des adultes de confiance est une étape importante pour comprendre ce que signifie consentir au vaccin contre la COVID-19.

Mais, en raison de votre âge, les enfants de 5 à 11 ans n’auront pas la même capacité de prendre cette décision et, dans la plupart des cas, auront besoin d’un parent / personne responsable pour consentir en votre nom.

Cependant, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas être impliquée ! Lorsque vous allez vous faire vacciner, la personne qui vous fait l’injection vous en parlera et vous demandera si tout va bien avant de procéder. Vous aurez également le choix pour certains des éléments tels que le bras dans lequel vous souhaitez recevoir le vaccin. Et vous pourrez poser autant de questions que vous le souhaitez !

Oui! Le vaccin a été beaucoup testé. Il est sécuritaire et est utilisé dans le monde entier. Des milliards de personnes dans le monde, dont plusieurs enfants de 5 ans et plus, ont déjà été vaccinées.

Le vaccin que les enfants recevront est un vaccin à ARNm. L’une des choses intelligentes que font ces vaccins, c’est d’apprendre à votre corps à fabriquer des anticorps qui se fixent sur des particules du virus COVID-19 pour les empêcher de vous infecter. Cette vidéo conçue pour les enfants peut vous en dire davantage sur son fonctionnement : Cliquez ici (anglais seulement).

Certaines personnes disent que cela ressemble à une petite pincée, mais d’autres disent qu’elles ne peuvent même pas le sentir !

Si les aiguilles vous inquiètent, informez-en votre personne responsable ainsi que la personne qui vous administre le vaccin. Elles ont beaucoup de stratégies pour vous aider. (Psstt… pour les personnes responsables, lisez ceci de SKIP (anglais seulement) pour d’excellents trucs et vidéos !)

Après avoir reçu le vaccin, vous pouvez avoir des effets secondaires, comme une douleur au bras ou une sensation de fatigue le lendemain. Si cela se produit, vous pouvez prendre des médicaments pour vous aider à vous sentir mieux. Demandez à un adulte ! Les effets secondaires légers sont tout à fait normaux et signifient que le vaccin fonctionne. Mais beaucoup d’enfants n’ont pas d’effets secondaires, et ceci est bien aussi !

N’oubliez pas! Même après avoir reçu votre injection, vous devez toujours porter un masque, vous laver les mains souvent et pratiquer la distanciation sociale. Lorsque plus de personnes seront vaccinées, ces règles changeront et nous avons bien hâte !

Pour les personnes responsables

Non. Le vaccin ne modifie ni la génétique ni les hormones. L’ingrédient actif du vaccin est appelé ARNm. Il se décompose très rapidement après son injection et ne peut pas accéder à la génétique de votre enfant. Les vaccins contre la COVID-19 n’affectent pas la puberté, la capacité d’avoir des enfants ou les hormones de votre enfant, car ils ne s’ingèrent pas dans ces systèmes corporels.

Les médecins et les scientifiques sont confiantes pour la sécurité à long terme des vaccins contre la COVID-19 pour plusieurs raisons :

Premièrement, il ne s’agit pas d’une nouvelle technologie vaccinale. Les scientifiques étudient et travaillent avec des vaccins à ARNm depuis des décennies, notamment contre la grippe, le Zika, la rage, le cytomégalovirus (CMV) et les traitements contre le cancer. Des décennies d’études de l’ARNm n’ont démontré aucun effet secondaire à long terme.

Deuxièmement, les effets négatifs se produisent généralement dans les six semaines après avoir reçu le vaccin, et les régulateurs responsables, dans de nombreux pays, ont exigé un minimum de huit semaines de données pour la sécurité. Les vaccins sont maintenant utilisés depuis de nombreux mois avec des milliards de doses administrées dans le monde.

Troisièmement, nous sommes très confiantes des antécédents du système canadien d’approbation des vaccins et de la surveillance de l’innocuité. Cela signifie que les données finales et les tests d’innocuité des vaccins contre la COVID-19 sont les mêmes que ceux des autres vaccins qui ont été approuvés au Canada au cours des dernières décennies. Le système canadien a prouvé à maintes reprises que les données nécessaires pour passer à travers le processus d’approbation d’un vaccin sont suffisantes pour prouver sa sécurité, et ce, même à long terme.

Lorsque l’on considère les risques à long terme, une infection à la COVID-19 est une préoccupation beaucoup plus grave. Le virus peut causer des dommages à long terme aux poumons et à d’autres organes, ainsi que de nombreuses autres complications. C’est ce qu’on appelle le syndrome post-COVID-19 ou long COVID, et c’est l’une des raisons pour lesquelles les médecins recommandent de se faire vacciner.

Dans de rares cas, certaines adolescentes ont subi une inflammation du cœur après la vaccination avec un vaccin à ARNm contre la COVID-19. En règle générale, cette condition a été bénigne et les gens réagissent bien au traitement et se rétablissent complètement. Les symptômes de l’inflammation cardiaque peuvent inclure :

  • Douleur thoracique
  • Essoufflement
  • Sentiment d’un rythme cardiaque rapide ou anormal

Si votre enfant présente ces symptômes, consultez un médecin ou informez le fournisseur de soins de santé que votre enfant a récemment reçu un vaccin contre la COVID-19.

Les scientifiques surveilleront de près pour voir s’il y a des inquiétudes concernant la myocardite ou la péricardite pour le groupe d’enfants âgées entre 5 et 11 ans. Dans les essais cliniques Pfizer pour ce groupe d’âge, aucun cas de myocardite ou péricardite n’a été observé jusqu’à trois mois après avoir reçu la deuxième dose du vaccin.

Étant donné que la dose pour ce groupe d’âge est plus faible et que les enfants aussi jeunes ont un risque global plus faible de contracter une myocardite / péricardite, les expertes en maladies infectieuses pédiatriques prédisent que les taux de myocardite post-vaccination dans le groupe d’âge de 5 à 11 ans seront inférieurs à ceux des jeunes. C’est une bonne nouvelle !

Oui. Les enfants avec d’autres conditions médicales, telles que l’autisme, le TDAH, les problèmes cardiaques, pulmonaires ou rénaux, ou toute autre condition médicale, peuvent recevoir en toute sécurité le vaccin contre la COVID-19. En fait, les enfants ayant d’autres problèmes médicaux peuvent être plus à risque de complications de la COVID-19, il est donc particulièrement important de s’assurer qu’elles sont vaccinées.

Oui! Les enfants qui ont des allergies peuvent recevoir le vaccin contre la COVID-19. Les enfants souffrant d’allergies graves aux aliments, aux médicaments et aux piqûres d’insectes doivent toutes être vaccinées. Si votre enfant a eu une réaction allergique grave à un vaccin ou à un produit médical, ou si vous avez d’autres questions sur les réactions allergiques, parlez-en à votre fournisseur de soins de santé avant de recevoir le vaccin.

Oui. Le vaccin contre la COVID-19 n’interfère pas avec d’autres médicaments. Parlez à votre fournisseur de soins de santé si vous avez d’autres questions.

La recommandation initiale est que la première et la deuxième dose soient espacées de 8 semaines. Cela pourrait changer au fur et à mesure que nous apprenons davantage les faits autour du monde qui sont recueillis alors que de plus en plus d’enfants sont vaccinés.

Cette question ne peut être répondue présentement. L’approbation a été soumise pour recevoir les deux doses pour les enfants et, tout comme pour les adultes, la situation pour une troisième dose sera décidée dans les mois à venir en fonction de ce qui va arriver avec la COVID-19. Demeurez à l’écoute !

Tout le monde en Ontario peut recevoir le vaccin contre la COVID-19 gratuitement ! Si vous n’avez pas de pièce d’identité ou de carte OHIP, veuillez vous renseigner à l’avance auprès de l’endroit où vous prévoyez vous faire vacciner. Si vous ne pouvez pas le faire, informez-les le jour même et ils vous guideront à cet effet.

Ressources

Voici quelques-unes de nos ressources préférées pour vous aider à comprendre le vaccin contre la COVID-19. Il y a des informations pour les personnes responsables ainsi que pour les enfants!

Au sujet de la campagne Max the Vax

Max the Vax stickers

La campagne d’autocollants Max the Vax a été créée pour éduquer et accroître la confiance au sujet de la vaccination des enfants âgées de 5 à 11 ans et de leurs personnes responsables. La campagne vise à créer un espace ludique et accueillant pour que les enfants et leur famille puissent en apprendre davantage sur le vaccin contre la COVID-19 et pour qu’elles se sentent en sécurité avec la vaccination, et ce, dans un format amusant. L’autocollant est un moyen pour les jeunes de démontrer leur participation à la Campagne de vaccination contre la COVID-19 et de s’afficher fièrement en faisant leur part pour protéger les autres.

Êtes-vous un fournisseur de soins pour enfants intéressé à faire partie de la Campagne Max the Vax ? Envoyez-nous un courriel à maxthevax@oacas.org avec le nombre d’autocollants que vous aimeriez recevoir (500 ou 1 000) ainsi que votre adresse postale, et nous vous enverrons une boîte d’autocollants à partager avec les enfants avec lesquelles vous travaillez qui sont âgées de 5 à 11 ans. Les autocollants sont en vinyle de haute qualité. Ils sont non toxiques, imperméables, résistants à la chaleur et aux égratignures, et ils peuvent être ajoutés à n’importe quelle surface lisse.

Affichez votre Max the Vax !

Nous voulons voir Max the Vax en action !

Affichez votre autocollant en nous taguant sur Instagram à @covidvaccinefacts ou en utilisant l’hashtag #MaxTheVaxCA, et encouragez les autres à faire leur part pour protéger les autres contre la COVID-19.

Suivre la conversation

Vous voulez parler de la campagne Max the Vax aux enfants et aux familles avec qui vous travaillez ?

Téléchargez et imprimez notre coloriage !

Partagez-leur notre affiche et notre code QR !

Créé et conçu par la SA Creative Agency.

Vous avez encore des questions ?

Connectez-vous avec nous sur Instagram à @covidvaccinefacts.

Nous voulons nous assurer que vous disposez de toutes les informations dont vous avez besoin pour prendre une décision éclairée concernant le vaccin contre la COVID-19 pour les enfants dont vous avez la charge. N’hésitez pas à nous envoyer vos questions ou nous faire part des ressources souhaitées qui vous aideraient à vous sentir mieux préparée.

© 2021

Communiquez avec nous
Icons_twitter_Grey500_32x32 Icons_LInkedIn_Grey500_32x32 Icons_Email_Grey500_32x32
Trouver une SAE
Icons_Location_Grey500_32x32