Faits et chiffres

kids on a bus

Faits et chiffres relatifs au bien-être de l’enfance

  • En Ontario, il y a 50 sociétés d’aide à l’enfance désignées. Douze sont des agences du bien-être de l’enfance et de la famille autochtones, et trois sont confessionnelles (deux catholiques et une juive).

Durant l’exercice 2018-2019* :

  • En moyenne, il y a près de 10 000 enfants et jeunes pris en charge par mois.
  • Il y a plus de 8 000 employés équivalents temps plein.
  • Plus de 145 000 appels et signalements ont été faits, dont environ 79 000 ont nécessité une enquête.
  • Parmi les enquêtes réalisées, 81 % n’ont pas nécessité une protection supplémentaire.

*Ces chiffres proviennent de 38 agences membres non autochtones.

Les chiffres provinciaux les plus actuels, de l’exercice 2014-2015 :

  • Les nombres les plus élevés de signalements provenaient (dans l’ordre) des forces de l’ordre, des écoles, d’autres sociétés d’aide à l’enfance, de la famille même (mère/père/enfant), ainsi que des personnes responsables et des professionnels de la communauté.
  • Les cinq principales raisons pour que des enfants et des familles aient affaire à une société d’aide à l’enfance sont (dans l’ordre) une demande d’aide, l’exposition de l’enfant à de la violence entre partenaires, une personne responsable aux prises avec un problème, la force physique ou les mauvais traitements et une surveillance inadéquate.
  • Les jeunes pris en charge âgés de 16 à 18 ans font partie du groupe d’âge le plus représenté.
  • Plus de 36 % des adoptions ont été conclues avec la famille d’accueil dans laquelle l’enfant avait vécu.

À propos des sociétés d’aide à l’enfance | Données et résultats