Retour au bercail pour les enfants autochtones : Galerie photos du rassemblement des jeunes pris en charge de l’AOSAE l’été dernier

L’été dernier, les jeunes autochtones pris en charge des quatre coins de la province se sont rendus au Bark Lake Leadership Centre, près d’Irondale, en Ontario, pour trois jours d’activités et d’ateliers culturels centrés sur le renforcement de la communauté.

fishing-memory-bark-lake-frVoyez certains des moments forts de ce rassemblement dynamique.

« Ce rassemblement offre aux jeunes autochtones une occasion extraordinaire d’acquérir une identité culturelle saine et d’échanger avec des Aînés, des enseignants traditionnels et d’autres enfants autochtones pris en charge », déclare Karen Hill, directrice des Services autochtones à l’AOSAE. « C’est leur occasion de se normaliser et de normaliser leur expérience de vie. Ils se sentent ainsi moins seuls. »

En 2015, le Rapport final de la Commission de vérité et réconciliation du Canada a attiré l’attention sur la surreprésentation des enfants et des jeunes autochtones dans le système du bien-être de l’enfance et sur son lien direct avec le traumatisme intergénérationnel causé par les pensionnats et la Rafle des années 1960. Plus tôt cette année, Karen Hill a discuté de la réponse du bien-être de l’enfance aux constatations de la Commission de vérité et réconciliation. Une récente fiche d’information du Canadian Child Welfare Research Portal, utilisant les données de l’Ontario Incidence Study of Child Abuse and Neglect, révèle que les enfants autochtones sont beaucoup plus susceptibles que les autres enfants d’être l’objet d’une enquête et placés hors du domicile familial.

En 2016, l’AOSAE et ses sociétés d’aide à l’enfance (SAE) membres ont lancé un Appel à l’action qui met l’accent sur huit domaines prioritaires de changement collectif menant à un secteur du bien-être de l’enfance amélioré et culturellement adapté en Ontario. Donner suite aux recommandations de la Commission de vérité et réconciliation pour les autochtones est l’un des domaines prioritaires inclus dans l’Appel à l’action. Le rassemblement de Bark Lake est l’une des façons dont l’AOSAE aide ses SAE membres à établir des partenariats significatifs avec les jeunes, les familles et les communautés autochtones.

Share This