C’est maintenant à vous de protéger davantage les enfants, les jeunes et les familles vulnérables pendant la pandémie !

La campagne « J’ai eu ma dose ! » vise à fournir à la population ontarienne du secteur de la protection de l’enfance la bonne information avant d’être vaccinée. Nous savons que vous avez des questions et nous sommes là pour vous donner des réponses et des ressources crédibles et fiables qui vous aideront à faire un choix éclairé concernant la vaccination contre la COVID-19.

N’oubliez pas que chaque dose compte et que les personnes que nous servons en sont davantage protégées.

Ressources pour la vaccination des jeunes

FaitsVac : Apprenez-en sur les vaccins contre la COVID-19
ChatVac : Appuyer les conversations avec les jeunes au sujet du vaccin contre la COVID-19

Joignez-vous à la campagne !

Joignez-vous pour sensibiliser le public au sujet du rôle important des vaccins contre la COVID-19 pour aider la communauté de la protection de l’enfance à assurer la sécurité des enfants, des jeunes et des familles vulnérables.

Téléchargez nos affiches ainsi que nos publications et messages dans les médias sociaux pour promouvoir la Campagne #JaiEuMaDose et encourager votre communauté à se renseigner et à se faire vacciner si elle le peut ! Chaque affiche et chaque publication fournit un message unique. Nous vous encourageons donc à utiliser chacun d’eux !

Médias sociaux
Téléchargez nos affiches
J'ai eu ma dose Affiche 1
J'ai eu ma dose Affiche 2
J'ai eu ma dose Affiche 3

Démontrez que vous avez reçu votre dose !

En vous faisant vacciner contre la COVID-19, vous démontrez que vous avez à cœur la protection de votre communauté. Soyez fier de démontrer que vous avez reçu votre dose avec ces médias sociaux et encouragez les autres à vous faire comme vous !

Every Shot Couns Post-Vaccine Image French
Suivez la conversation

FAQ sur les vaccins

Non. La vaccination n’est pas obligatoire, mais tout le monde est fortement encouragé à se faire vacciner.

Le personnel de protection de l’enfance, incluant ceux qui travaillent dans les espaces résidentiels pour enfants, les familles d’accueil, les membres de la parenté (KIN) et les personnes qui offrent des soins conformes aux traditions font partie de la Phase 2 du Plan de vaccination provincial qui est divisé en 3 étapes et qui doit se dérouler d’avril à juin 2021.

Le moment exact pour recevoir votre vaccin peut dépendre de l’endroit où vous habitez, de l’approvisionnement en vaccins et du rôle que vous occupez. Vous pouvez en savoir plus sur la priorité de la Phase 2 ici.

Nous continuons à préconiser que tous ceux qui travaillent directement avec un enfant ou avec un jeune qui reçoit des services de protection de l’enfance, puissent recevoir le vaccin pendant la Phase 2. En adoptant une approche axée sur l’enfant / le jeune, cela nous aidera à :

  1. minimiser le risque d’infection ;
  2. donner la priorité aux plus vulnérables ;
  3. gérer les crises de santé mentale en cours que vivent les enfants, les jeunes et les familles vulnérables ; et
  4. stabiliser la prestation de services aux enfants et aux familles de l’Ontario.

Malheureusement, ceci dit, on pourrait déterminer qui se qualifie en premier, et ce, en fonction de facteurs tels que le rôle, l’offre et la géographie (ex. : dans la Phase 1, ils ont commencé à vacciner les personnes dans les zones présentant les taux d’infection les plus élevés en premier), ce qui signifie que vous devrez peut-être attendre.

Vous devrez peut-être attendre si vous n’êtes pas dans un rôle face à face avec le client ou si vous pouvez travailler à domicile. Mais la bonne nouvelle est que, bien que la Phase 3 devait commencer en juillet, les récentes projections concernant l’approvisionnement en vaccins permettront de possiblement devancer le début de cette phase au calendrier. Ainsi, nous prévoyons que la Phase 3, lorsque les vaccins seront ouverts à la population générale, se fera plus tôt. Vous n’aurez donc pas à attendre beaucoup plus longtemps !

Cela varie selon la communauté et, pour être honnête, cela change de jour en jour. Il est important de rester en contact avec votre agence ou votre bureau de santé publique local.

L’objectif est d’augmenter l’accessibilité aux cliniques afin d’offrir de nombreuses options différentes dans les communautés, allant des bureaux aux arénas. De nombreux services de santé publique ont déjà lancé des sites de réservation en ligne et pilotent des cliniques dans les pharmacies et les cabinets de médecins.

Possiblement que non. À ce jour, les gens n’ont pas eu le choix du vaccin à recevoir. Le Canada a des contrats avec plusieurs fabricants de vaccins, dont cinq sont actuellement disponibles : Moderna, Pfizer, AstraZeneca, Covishield (développé par AstraZeneca) et Johnson & Johnson. Il est possible que d’autres options soient approuvées avant la fin de la campagne de vaccination, mais le bureau de santé publique obtiendra ce qui dépendra des besoins de la communauté et de sa capacité à pouvoir les entreposer et à les administrer de manière appropriée.

Nous ne sommes pas certains. La logistique de la Phase 3 n’est pas encore connue. Pour cette raison, et conformément aux conseils de santé publique, notre recommandation est de se faire vacciner le plus tôt possible pour éviter les maladies et aider à protéger le secteur et les populations vulnérables que nous desservons.

Les personnes ayant un système immunitaire affaibli, les femmes enceintes ou qui allaitent ne sont actuellement pas exclues à recevoir le vaccin. Cependant, cette décision doit être discutée avec votre médecin traitant pour savoir si le vaccin vous convient.

Le conseil médical actuel est que pour la grande majorité des gens, le vaccin est sécuritaire et recommandé. Vérifiez auprès de votre médecin en cas de doute.

Non. Le gouvernement du Canada paie pour la vaccination contre la COVID-19.

Le formulaire de consentement actuel comporte un endroit pour mettre votre numéro de carte Santé. Donc, si vous n’avez pas de carte Santé de l’Ontario valide et / ou n’avez pas de statut permanent au Canada, il est recommandé de le signaler à l’avance (si possible) à la clinique de vaccination pour connaître tous les processus individuels qui peuvent s’appliquer. Mais vous êtes toujours éligible !

Les organisations auront chacune leur propre politique à cet effet. Veuillez donc vérifier auprès du service des Ressources humaines de votre organisation pour obtenir des informations spécifiques à votre situation.

Heureusement, nous savons de la santé publique que les effets indésirables du vaccin contre la COVID-19 sont généralement bénins. S’il s’agit d’un problème pour vous après la vaccination, contactez le service des Ressources humaines de votre organisation pour connaître vos droits spécifiques à votre situation.

Les réponses à ces questions dépendront des circonstances et de votre rôle. Celles-ci doivent être adressées au service des Ressources humaines de votre organisation.

Si vous savez maintenant que vous ne pouvez pas prendre le vaccin pour des raisons médicales, religieuses ou autres, nous vous suggérons d’en discuter avec votre employeur ou l’organisation avec laquelle vous travaillez dès que possible.

Des vaccins sécuritaires et fiables peuvent vous protéger, vous, votre famille et votre communauté contre la COVID-19 qui, à ce jour, a tué plus de 2,6 millions de personnes dans le monde. Les vaccins sont un outil important pour aider à arrêter la propagation du virus, renforcer l’immunité en Ontario et nous permettre de reprendre une vie normale en toute sécurité.

Lorsqu’un grand pourcentage de la population sera immunisé contre la COVID-19, la propagation du virus ralentira ou s’arrêtera.

Nous savons qu’il existe des informations erronées qui peuvent être alarmantes. Nous encourageons tout le monde à prendre le temps de se renseigner sur le vaccin contre la COVID-19.

Le Dr S. Ranade, médecin hygiéniste du comté de Lambton et de la santé publique de Lambton, a fait une présentation intitulée « Vaccine 101 » à plus de 1 300 personnes du secteur de la protection de l’enfance, le 8 mars dernier et a répondu à beaucoup de ces questions. Si vous l’avez manqué, vous pouvez le regarder ici.

Ressources

Webinars for Youth

  • Dr. Andrew Morris, an infectious disease physician and co-author of the Sick Kids reports: COVID-19 Guidance for School Reopening, hosted a webinar with Q+A for youth on February 17 and answered lots of questions about COVID-19 and the vaccines. You can watch it here.
  • Dr. Sunit Ranade, the Medical Officer of Health for Lambton County who did a fantastic webinar on COVID-19 vaccines for the child welfare sector on March 8, also has a series of 3 videos called: COVID-19 Vaccine Questions with Kids. Watch it here.

Instagram

  • @covid19vaccinefacts, written by Canadian doctors in plain language with new content posted regularly.
  • @punjabikidshealth, written by an ON pediatrician about kid’s health generally with a good COVID-19 section. Bilingual, youth friendly resources in English and Punjabi.

Tiktok

Communiquez avec nous
Icons_twitter_Grey500_32x32 Icons_LInkedIn_Grey500_32x32 Icons_Email_Grey500_32x32
Trouver une SAE
Icons_Location_Grey500_32x32