La perspective des jeunes sur la création d’un meilleur système du bien-être de l’enfance pour les Afro-Canadiens

three siblings

Les jeunes Afro-Canadiens ont l’occasion de partager leurs idées sur la façon d’améliorer le système du bien-être de l’enfance au cours de la dernière étape d’une série de consultations communautaires ayant trait au projet novateur UNE VISION UNE VOIX : Changer le système du bien-être de l’enfance pour les Afro-Canadiens.

UNE VISION UNE VOIX est un projet réalisé par la communauté afro-canadienne, financé par le ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse par l’entremise de l’AOSAE, visant à élaborer une stratégie qui améliorera les résultats pour les familles et les enfants afro-canadiens qui ont affaire au système du bien-être de l’enfance.

Afin d’aider à orienter la stratégie, on invite les jeunes ayant déjà été pris en charge, ou recevant actuellement des services d’une SAE, à s’exprimer lors de consultations à Windsor, le 3 novembre, à Toronto, le 14 novembre, et à Ottawa, le 18 novembre.

« Le fait de prendre le temps de tenir des consultations axées sur les jeunes signifie de centrer la voix des jeunes », a déclaré Kike Ojo, gestionnaire de projet de ONE VISION ONE VOICE. Le contexte des consultations est essentiel à la création d’un espace sécuritaire où les jeunes peuvent s’exprimer. « Nous reconnaissons les expériences des jeunes et abordons les enjeux comme le racisme sur-le-champ, a ajouté Ojo. Nous faisons en sorte que les jeunes puissent s’exprimer en sécurité en ayant des facilitateurs qui leur ressemblent et en offrant un environnement qui les représente. »

Ojo déclare que cela pourrait être le début de quelque chose d’important – le fait de donner régulièrement aux jeunes ayant affaire au système du bien-être de l’enfance l’occasion de s’engager de façon plus significative dans la réalisation du changement.

« Nous pouvons renforcer l’engagement, par exemple, grâce au Youth Policy Advisory and Advocacy Group de l’AOSAE, en accroissant la représentation des jeunes Afro-Canadiens ainsi que des jeunes de divers horizons raciaux et culturels, a-t-elle précisé. Écouter les expériences et les suggestions des jeunes en les rassemblant régulièrement est l’une des façons d’y arriver. »

Un sommaire des consultations sera inclus dans un rapport de recherche qui sera transmis au secteur et au public au printemps 2016.

Pour voir des photos de consultations communautaires précédentes, visitez la page Facebook du projet.

Cliquez ici pour en apprendre davantage au sujet d’UNE VISION UNE VOIX, pour consulter le calendrier complet des consultations et pour vous inscrire en ligne.

 

Share This