Le secteur du bien-être de l’enfance de l’Ontario s’entend unanimement sur 8 engagements à l’égard de la réconciliation

Announcement Date: juin 6, 2017

Le secteur du bien-être de l’enfance s’est entendu unanimement sur . Les sociétés d’aide à l’enfance se sont engagées à :

  1. Réduire le nombre d’enfants autochtones pris en charge.
  2. Réduire le nombre de dossiers juridiques impliquant des enfants et des familles autochtones.
  3. Accroître le recours à des ententes formelles de soins conformes aux traditions*.
  4. Garantir une représentation et une participation des Autochtones aux conseils d’administration locaux.
  5. Instaurer une formation obligatoire sur les autochtones à l’intention du personnel.
  6. Modifier le protocole inter-agences afin d’inclure le Principe de Jordan** en tant que principe fondamental.
  7. En consultation avec les communautés autochtones, élaborer un plan de l’agence unique afin de mieux répondre aux besoins des enfants et des familles de ces communautés.
  8. Continuer à établir des relations entre l’agence locale et les communautés autochtones locales.

* Le placement selon les soins conformes aux traditions laisse la responsabilité du placement de l’enfant à la communauté autochtone.

**Le Principe de Jordan est un principe fondé sur l’enfant d’abord qui vise à s’assurer que les services aux enfants des Premières nations ne sont pas refusés, retardés ou interrompus en raison de litiges juridictionnels. Le nom du principe vient de Jordan River Anderson, un jeune garçon de la Nation Norway House Cree, au Manitoba. Apprenez-en davantage ici.