Les foyers de familles « de proches » constituent une option de placement essentielle pour les enfants et les jeunes dont la famille a des difficultés.

Voici six façons dont les familles de proches changent positivement le système du bien-être de l’enfance de l’Ontario.

1. Les familles de proches aident à préserver l’unité familiale.

Le placement chez un proche sans prise en charge et le placement chez un proche avec prise en charge sont des options de placement du bien-être de l’enfance, comme le placement d’accueil, pour le faible nombre d’enfants dont les parents ne peuvent pas s’occuper d’eux de façon sécuritaire au domicile familial. Les fournisseurs de placement chez un proche peuvent être d’autres membres de la famille ou des personnes familières à l’enfant, au jeune ou au parent, qui sont en mesure d’offrir un foyer sécuritaire et favorable. Le soutien des familles de proches signifie que les enfants restent connectés à leur communauté et, dans la mesure où cela est sécuritaire, continuent d’avoir une relation avec leur principale personne responsable. Les recherches démontrent que les familles de proches sont aussi plus susceptibles de favoriser les contacts entre frères et sœurs. Les liens continus rendent plus facile la transition vers le retour à la maison lorsque cela est sécuritaire, et, dans les rares cas où un enfant ne peut pas retourner au domicile familial, les liens peuvent être maintenus.

2. Les familles de proches font en sorte que les enfants sont plus en sécurité et en meilleure santé.

Les recherches démontrent que les enfants vivant chez des proches éprouvent moins de troubles de l’attachement, ont moins de problèmes de santé mentale et ont besoin de moins de services de santé mentale. Les recherches suggèrent aussi que les enfants vivant chez des proches risquent moins de subir d’autres mauvais traitements que ceux qui sont dans des placements d’accueil. Les enfants vivant dans des familles de placement chez un proche déclarent avoir un plus fort sentiment de mieux-être global, ainsi qu’une plus grande stabilité émotionnelle, physique et comportementale.

3. Les familles de proches font en sorte que les enfants sont sécurisés relativement à leur identité culturelle.

Elles parlent la même langue, mangent les mêmes aliments et ont les mêmes traditions que l’enfant dont elles s’occupent. L’engagement de l’ensemble de la communauté de l’enfant autochtone est compatible avec l’Appel à l’action de la Commission de vérité et réconciliation du Canada visant à réduire le nombre d’enfants autochtones pris en charge. Une vision une voix : Changer le système du bien-être de l’enfance pour les Afro-Canadiens recommande le placement chez des proches en tant que principale façon d’améliorer les services du bien-être de l’enfance pour les enfants et les jeunes afro-canadiens de l’Ontario.

4. Les enfants et les jeunes restent dans leur famille de proches durant de plus longues périodes.

Les recherches démontrent que les enfants vivant dans des familles de placement chez un proche restent plus longtemps dans leur placement que les enfants dans des placements d’accueil, et sont beaucoup moins susceptibles de vivre des placements multiples.

5. Les familles de proches constituent un pilier de « permanence » important du système du bien-être de l’enfance.

L’année dernière, plus de 3 600 enfants ont trouvé des foyers sécuritaires, fiables et favorables dans des familles de proches en Ontario. Cela fait partie de l’engagement du bien-être de l’enfance de l’Ontario de faire en sorte que le maintien des enfants et des jeunes près de leur famille et de leur communauté soit une priorité.

6. Les familles de proches le font par amour malgré les coûts.

Le fait d’ajouter un autre enfant dans la famille est coûteux. Les familles de proches sont souvent des grands-parents vivant de leurs revenus de retraite. Les recherches démontrent que les familles de proches ont un taux de pauvreté plus élevé que les familles d’accueil et les familles adoptives. Les sociétés d’aide à l’enfance appuient les familles de proches en les aidant à se connecter aux ressources importantes comme des soutiens financiers et au logement, des allocations pour la garde d’enfants et des programmes récréatifs, ainsi que des services de santé mentale à l’intention des enfants.

Share This