Sécurité

Être en sécurité signifie d’être à l’abri des sévices ou du danger. Les sévices ou les mauvais traitements à l’égard d’un enfant peuvent comporter des mauvais traitements physiques, affectifs ou sexuels ainsi que de la négligence.

Assurer la sécurité des enfants est au cœur même des services de protection de l’enfance fournis par les SAE. Les SAE de l’Ontario sont conçues et existent pour protéger les enfants contre d’autres mauvais traitements. Nous offrons un filet de sécurité aux nourrissons, aux enfants et aux jeunes qui subissent ou risquent de subir des mauvais traitements physiques, sexuels ou affectifs, de la négligence ou l’abandon. Nous insistons beaucoup sur l’élimination du risque de sorte que les enfants puissent rester dans leur famille, tout en étant en sécurité et en s’épanouissant.

La plupart du temps, les SAE sont avisées qu’un enfant subit ou est à risque de subir des mauvais traitements lorsqu’un membre du public ou un partenaire communautaire les appelle. Dans des circonstances particulières, après avoir reçu un signalement, la SAE ouvrira une enquête pour déterminer si l’enfant est en sécurité.

Les SAE fournissent actuellement des données relatives à deux indicateurs de rendement qui mesurent le rendement en matière de sécurité des enfants. Sous le nom de l’indicateur de rendement, on trouve une explication de ce qu’il signifie.

un homme laçant la chaussure d’un enfant
Indicateur de rendement

Récurrence des préoccupations en matière de protection de la famille pour les cas fermés lors de l’enquête

Cet indicateur de rendement mesure le nombre de dossiers qui ont été fermés après une enquête initiale, mais où l’enfant ou les enfants ont dû réintégrer le système du bien-être de l’enfance.

un adolescent assis sur le trottoir

Une façon dont une SAE peut mesurer les préoccupations relatives à la sécurité est de suivre si et quand des dossiers qui reviennent dans le système après avoir été fermés par suite d’une enquête.

Apprenez-en davantage sur l’indicateur Récurrence des préoccupations en matière de protection de la famille pour les cas fermés lors de l’enquête en cliquant ici.

Télécharger le rapport actuel

Lisez l’histoire d’une famille dont le dossier a été rouvert en raison d’autres préoccupations de sécurité :

Une professeure d’école primaire, Jane, a remarqué qu’une de ses élèves venait à l’école sans vêtements d’hiver appropriés ni lunch. De plus, Amanda, âgée de sept ans, paraissait fatiguée et manquait de plus en plus les cours. Jane a décidé d’appeler la SAE locale.

Le dossier a été attribué à une intervenante qui a rencontré la professeure et la famille et a découvert que le père d’Amanda avait récemment perdu son emploi. L’intervenante a aussi appelé le médecin de famille qui lui a dit qu’elle voyait fréquemment Amanda et n’avait aucune préoccupation relativement à sa santé ou ses soins. La famille a reçu un don de vêtements d’hiver de la communauté, et la conseillère en orientation de l’école a commencé à travailler avec Amanda. L’intervenante a fermé le dossier.

Un mois plus tard, Jane a rappelé la SAE et a révélé qu’Amanda manquait toujours l’école régulièrement et avait confié que ses parents la laissaient seule pour aller travailler durant les week-ends. La SAE a rouvert l’enquête pour s’assurer qu’Amanda était en sécurité et appuyer les parents.

Indicateur de rendement

Récurrence des préoccupations en matière de protection de la famille pour les cas fermés lors de la prestation de services de protection continus

Cet indicateur de rendement mesure le nombre de dossiers qui ont été fermés après que des problèmes de protection ont été confirmés et que des services ont été offerts; subséquemment, l’enfant ou les enfants ont dû réintégrer le système.

un enfant jouant avec une petite voiture

Une façon dont une SAE peut mesurer les préoccupations relatives à la sécurité est de suivre si et quand des dossiers reviennent dans le système après avoir été fermés par suite d’une enquête et de la prestation de services.

Apprenez-en davantage sur l’indicateur Récurrence des préoccupations en matière de protection de la famille pour les cas fermés lors de la prestation de services de protection continus en cliquant ici.

Télécharger le rapport actuel

Lisez l’histoire d’une famille dont le dossier avait été fermé après la prestation de services de la SAE, puis a dû être rouvert en raison d’autres préoccupations de sécurité.

Joe et Eileen ont deux jeunes enfants qu’ils disciplinent fréquemment en recourant à la force physique. Un jour, leur soignante a vu Joe frapper un de ses enfants et a décidé d’appeler la SAE locale. La SAE a ouvert une enquête pour vérifier la sécurité des enfants et a décidé que la famille avait besoin de soutien sous forme d’éducation en matière de stratégies de rôle parental efficace.

Les deux parents ont participé à un programme qui enseigne des options de rechange aux châtiments corporels, et Joe a reçu du counseling en gestion de la colère. Après 10 mois, l’intervenante de la SAE a décidé que les parents étaient en meilleure position pour gérer les comportements difficiles de l’enfant et a fermé le dossier.

Un mois plus tard, la soignante de l’enfant a rappelé la SAE et a déclaré qu’un des enfants avait été puni physiquement et qu’il avait des marques sur son corps. L’intervenante de la SAE a rouvert l’enquête sur la sécurité des enfants pour déterminer si les nouvelles allégations de mauvais traitements physiques étaient confirmées et si d’autres services étaient nécessaires.